Sélectionner une page

MOPS016 - Giardini di Mirò - Dividing OpinionsArtist: Giardini di Mirò
Album: Dividing Opinions
Type:
cd album
Year: 2008
Contact: info@giardinidimiro.com
Web:
www.giardinidimiro.com/

 
 
 

Tracklisting

1. dividing opinions featuring Jonathan Clancy from Settlefish
2. cold perfection featuring Apparat
3. embers
4. a guide to rebellion
5. spectral woman
6. broken by
7. clairvoyance featuring Kaye Brewster & Cyne
8. self help featuring Glen Johnson from Piano Magic
9. petit treason

Infos

Avant un nouvel album en 2009, Dividing Opinions est le premier disque de Giardini di Mirò disponible en France alors que leur discographie, entamée depuis 1998, les a mené des rivages d’un post-rock, carré, presque martial, pour désormais croiser aux confins de la pop, de l’électronique, de la new-wave.

Pour appâter le chaland, on peut citer le nom des invités présents sur le 3éme album du quintette : Apparat, Glen Johnson de Piano Magic (déjà croisé chez monopsone) ou encore Cyne. Ceux que ces noms interpellent un tant soit peu sont donc invités à succomber à la noirceur épique des compositions de Giardini Di Mirò. Si tant est que l’on apprécie le verbe haut, le chant noué, les mélodies chavirantes, les envolées de guitares flamboyantes, les violons épiques, une rythmique bondissante, Dividing Opinions est un formidable road-movie intimiste. Autant de bonheurs mélancoliques auparavant dégustés aux côtés de Hood, Sophia ou I Love You But I’ve Chosen Darkness.

Ainsi, Dividing Opinions affiche une teinte résolument mélancolique malgré la puissance de ce groupe de scène : chœurs épique, rythmique ombrageuse, guitares abrasives, break électronique dévastateur. Giardini Di Mirò est aussi bien capable de lâcher un instrumental colérique que de compositions plus électro-pop (A Guide To Rebellion en mode The Notwist). Dividing Opinions quitte définitivement l’apesanteur le temps de Broken By, entre onirisme et rage contenue, s’offre une ballade mid-tempo plombée chantée par le leader de Piano Magic, avant de finir dans une orgie noisy-pop / shoegaze pour l’embrasement pyrotechnique final.

Télécharger la presse de cet album au format pdf