MOPS017BIS - The Fatales - Pretty in PixelsArtist: The Fatales
Album: Pretty in Pixels
Type:
CD EP
Year: 2004
Contact: contact@monopsone.com
Web:
http://www.myspace.com/thefatales
Price: 10 € >> Buy




Tracklisting

1) Cosmonaut
2) Prelude
3) Ministry of Defense
4) You’re not the lunar type
5) Nipping at your heels
6) This is a trap
7) Where’d you get thoses shoes

Infos

1er EP (7 titres) autoproduit par The Fatales en 2004. Disponible en France en quantités limitées via monopsone.com !

Ce EP a été enregistré et mixé au Headgear Studio (Yeah Yeah Yeahs, website like this visit web TV on the Radio …) à Brooklyn par Dan Long (Say Hi to Your Mom) …



Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’172′]



MOPS009 - Bathyscaphe - -11034 m.Artist: Bathyscaphe
Album: -11034 m.
Type:
cd album
Year: 2004
Contact:
Web:
Price: 10 € >> Buy

 
 

Tracklisting

1. flexible (6:45) / 2. home sleep diagnostic (4:37) / 3. shutter release (4:18) / 4. air pirate (5:54) / 5. brise glace (4:08) / 6. kilauea (3:37) / 7. labyrinthe (5:03) / 8. – 11034 m.

side effects 0,40,0″>

Infos

Pour concrétiser leur amitié et des affinités musicales transatlantiques, monopsone et le label québécois WhereAreMy Records (Below the Sea, Epic45, Glider, …) ont décidé d’unir leurs moyens pour produire le deuxième album de Bathyscaphe, « -11034m. ».

Après un premier album, Road Movie (Lykill / Chronowax) injustement resté trop discret, -11034m., enregistré au studio Black Box, est une plongée abyssale intense, où une sensation oppressante le dispute à l’épique.
Album sans concession -11034m., est l’œuvre d’un clan compact, déterminé, rigoureux et exigeant, quelque part en équilibre entre émerveillement, sérénité et explosion.
Et ce n’est probablement pas un hasard si plusieurs réalisateurs ont déjà fait appel à ces faiseurs de son, à ces créateurs d’ambiances pour accompagner leurs images.

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’160′]

 

MOPS008 - Piano Magic / Klima - splitArtist: Piano Magic / Klima
Album: split
Type:
Split 7″
Year: 2003
Contact: rushthelights@yahoo.co.uk
Web:
http://www.piano-magic.co.uk/
Price: 5 € >> Buy

 
 

Tracklisting

Piano Magic : What Does Not Destroy Me (5’25)
klima : Christmas Day (4’10)

Infos

Aboutissement de sa volonté d’élargir son spectre musical et de concrétiser des rapports humains de longue date, health cette nouvelle collaboration sous l’égide de monopsone réunie les fantasques Piano Magic et la délicate Klima.
A l’aune d’un nouvel album, cheapest Piano Magic livre un pur moment de réflexion intimiste, sale
avec un morceau inédit. Le groupe désormais en formation serrée autour du charismatique Glen Johnson démontre une nouvelle fois son sens du contre-pied, sa promptitude à faire volte-face. Si le récent ep. Speed The Road, Rush The Light (sur Green Ufo’s) était déchiré de grands éclats de guitares, What Does Not Destroy Me tient en suspens grâce à la voix de Glen Johnson posée sur quelques nappes éthérées, rappelant en cela les premiers disques du groupe.
Angèle David-Guillou délivre quant à elle sous le nom de Klima l’un de ses premiers morceaux (après une contribution remarquée à la compilation Popnews#3). Ainsi, celle qu’on aura déjà entendu sur les disque de laudanum, Ginger Ale et … Piano Magic, se découvre un peu plus avec le troublant Christmas Day. Entre électronique et acoustique, ce morceau place Klima au côté de ces auteurs-interprètes qui savent habiller une simple ritournelle entêtante de sincérité et d’élégance.

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’158′]

 

MOPS018 - laudanum - decadesArtist: laudanum
Album: decades
Type:
CD album digipack
Year: 2009
Contact: contact@monopsone.com
Web:
www.ilovelaudanum.com
Price: 10 € >> Buy

 
 

Tracklisting

01. drekjnd#1 (3:45)
02. losing focus (3:18)
03. we are not an open book (3:47)
04. dopamin (3:17)
05. i see you around (5:15)
06. bada bing (3:06)
07. dead champions (4:52)
08. no one else on earth (4:37)
09. birth school work death (5:36)

viagra approved 0, order
40,0″>

Infos

Après la pop synthétique de System:on (2002), et Your Place & Time Will Be Mine (2006) qui faisait la part belle aux invités, Decades marque le retour de laudanum vers des contrées bien plus rock.

Tout en gardant ses talents d’électronicien, Matthieu Malon a rebranché les guitares et repris le micro pour composer son album le plus abouti et le plus personnel à ce jour, pleinement en phase avec ses états d’âme et ses inspirations (musicales mais aussi littéraires et cinématographiques).

Fruit d’un travail solitaire en home-studio, les foisonnantes compositions de l’Orléanais sont par la suite passées entre les mains agiles de PE, complice historique de laudanum, qui a contribué à leur donner ampleur, subtilité et puissance.

En optant pour un format résolument compact (9 titres, 40 mn) et dynamique, laudanum se place à la croisée de New Order (clin d’œil évident sur Dopamin) et The God Machine (le poignant Birth School Work Death).

Ainsi, Decades assène quelques brûlots menaçants (Losing Focus), mais aussi des plages rageuses et sombres à la Unkle, des compositions trépidantes qui portent vers le dancefloor (Bada Bing) quand d’autres mélodies demeurent totalement entêtantes (Dead Champions). Avec l’inventivité de Philippe Entressangle à la batterie, les collaborations de Poney Club (pour les parties « cuivres ») et d’un violoncelliste, un titre comme We Are Not An Open Book offre une synthèse parfaite entre mélancolie et entrain.

Un juste équilibre entre noisy-pop et musiques électroniques que laudanum présentera sur scène en formation rock (chant / guitares / basse / batterie / machines).

Par ailleurs, laudanum offre pas moins de 80 morceaux rares, live, remixes et autres inédits réunis sous le nom de 1996-2009 – The Ultimate Collection en téléchargement gratuit : www.ilovelaudanum.com

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’174′]

 
 

MOPS015 - novö - Je retiens ton souffleArtist: novö
Album: Je retiens ton souffle
Type:
cd album
Year: 2007
Contact: novomusic@free.fr
Web:
http://www.novomusic.fr/
Price: 10 € >> Buy

 
 

Tracklisting

website 0,40,0″>

Infos

Le premier album du duo toulousain, novö, marque une nouvelle évolution pour monopsone, avec pour la première fois au catalogue un album chanté en français.

Né en 2000 de la rencontre fortuite de Jean-Michel Chabrel (chant, guitare), Jérémie Guiochet (guitare,clavier) et d’un sampler, novö puise son inspiration dans un univers musical large (pop, post-rock, électro,punk, cinéma,…) pour finalement s’affranchir de tout cadre.
À l’origine, la musique rêche et instinctive de novö était construite autour de samples rudimentaires et de guitares abrasives. Sur la foi d’une 1ere autoproduction, novö apparaît sur une compilation Dora Dorovitch en 2002. S’en suivent des concerts aux côtés de Piano Magic, Téléfax, Monochrome, Arca, Sylvain Chauveau, …
Depuis, le groupe a apprivoisé l’électronique et l’espace sonore. Tour à tour dansante, nerveuse ou intimiste,la pop électronique de novö instaure des climats où se mêlent guitares volontiers tranchantes et dissonantes,traitement tantôt brut tantôt synthétique et parasité, et paroles définitives chantées les poings serrés.

Le 1er album de novö, Je Retiens Ton Souffle, est le fruit d’un long travail de studio en collaboration avec Sylvain Closier (Sylvain Chauveau, Thomas Méry, Angle). Sur ce disque tout en contraste, le duo adopte un phrasé posé, parfois susurré. Signe de changements d’humeurs, le chant mélange l’intimité et l’impudeur, à l’image de la musique, toujours instable.

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’168′]

 

mops 007 Alexander Perls – Storm epArtist: Supercilious
Album: Next Time We Go Sublime
Type:
cd album
Year: 2004
Contact: contact@monopsone.com
Web:
http://www.superciliousmusic.com
Price: 10 € >> Buy




Tracklisting

nurse 0,40,0″>

Infos

Alexandre Vaudin, seul maître du projet Supercilious, se révéle avec son premier album Next Time We Go Sublime, dixième référence du label monopsone.
Fruit d’un travail minutieux, Next Time We Go Sublime s’étend dans un vaste spectre musical, des ambiances sombres et abrasives des premiers morceaux de l’album vers une mélancolie onirique, illuminée par une douce voix féminine (on pense alors à Mùm ou Bowery Electric).
Des extraits de l’album sur www.myspace.com/superciliousfromfrance

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’162′]

MOPS017 - The Fatales - Great SurroundArtist: The Fatales
Album: Great Surround
Type:
cd album
Year: 2009
Contact: contact@monopsone.com
Web:
http://www.myspace.com/thefatales
Price: 10 € >> Buy

 
 

Tracklisting

01. evergreen
02. islands of fortune
03. old painter
04. eveningwear
05. vanishing act
06. stadtpark
07. darkened country
08. violette
09. city en route
10. torches

Infos

Il y a d’abord eu ce morceau, try
Stadtpark, unhealthy entendu sur la compilation Je T’Aime du label québécois Where Are My Records, un morceau à la beauté vénéneuse, qu’on croirait tout droit sorti de l’univers « lynchien » de Twin Peaks. Coup de cœur : The Fatales fait l’unanimité chez monopsone. Suivent de longues discussions par delà l’Atlantique, passionnées et enthousiastes au fur et à mesure que la collaboration se précisait et que l’album se construisait.

Eté 2008, les new-yorkais prennent la direction d’Athens, en Georgie, pour enregistrer au Chase Park Transduction Studio avec Andy LeMaster (Bright Eyes, Pacific UV, Azure Ray). Au retour, Great Surround, leur premier album (après un mini-album – Pretty In Pixels – auto-produit en 2004), affiche une flamboyance portée au sommet sur Evergreen et le tubesque Vanishing Act, mais aussi une sensibilité et une retenue jamais démenties, en attestent les morceaux apaisés de la seconde partie de l’album.

Marqué par la new-wave des 80’s, Great Surround démontre que The Fatales a indéniablement les qualités pour connaître le succès : acrobaties vocales vertigineuses et guitares virevoltantes, rythmiques véloces et lignes de basse vrombissantes, émotion et irrévérence classieuse, singles taillés pour les radios et ballades vibrantes, illuminées par de discrets arrangements de cordes et quelques habillages électroniques sophistiqués et spectraux.

Illustré par une œuvre du peintre flamand Valerius De Saedeleer (1876-1946), comme un hommage à l’affection portée par The Fatales au Vieux Continent, Great Surround sera disponible en digifile dans toute l’Europe sur monopsone.

The Fatales : Craig Holland (batterie, programmation, synthétiseurs), Wayne Switzer (chant, guitare, claviers), Ryan Vernon (basse, programmation) and James Wu (claviers, violon)

Informations, visuel, dates de concerts,… : www.thefatales.com / www.monopsone.com

Télécharger la presse de cet album au format pdf

 
 

Acheter cette référence

[wpsc_products product_id=’170′]

Pour célébrer dignement plus de 10 années d’activités/de survie ( ?) et sceller quelques amitiés fructueuses, illness monopsone planche sur une salve de nouvelles sorties regroupées dans une série baptisée « Fragments ». Pour rendre hommage au magnifique concept visuel et aux inspirantes photographies de Stéphane Merveille le bien-nommé (responsable entre autre, de la pochette de L’armure de Erik Arnaud) , les disques paraîtront en vinyle 10″ (en tirage très limité bien évidemment – coupon mp3 pour les plus modernes d’entre vous ). Ces beaux disques paraîtront tous les 2 mois à partir de début 2012. Au programme, des vieilles connaissances de monopsone, des découvertes et normalement, un beau voyage à l’international … Plus d’informations prochainement !