Sélectionner une page

SuperciliousContact: superciliousmusic@hotmail.com

Discographie
– Compilation Heafi – « A dirty Winter, more about buy information pills A Beautiful Summer »- february 2001 -Heafi / Chronowax.
– Split Supercilious / Stupid Dog – ep. 5 tracks – june 2001 – Heafi.
– Compilation « Hymne Electro Synthétique » – under the name The Annilenoxx – march 2003 – Travaux Publics.
Next Time We Go Sublime – cd album – march 2004 – Monopsone / Chronowax.
– Viva El Protocole, My Friends ! – double cdr 3″ – march 2005 – Monopsone.

Infos
Avec ce premier album, Supercilious célèbre l’union d’une musique électronique complexe et un sens mélodique primordial, une recherche d’équilibre entre des sons abrasifs et une douceur mélancolique.

En effet, Alexandre Vaudin alias Supercilious utilise toutes les possibilités offertes par son home-studio pour servir ses morceaux aux structures mélodiques, voire oniriques. Ainsi les compositions de ce tourangeau qui aura préféré abandonné diverses tentatives pourtant prometteuses en format groupe, oscillent entre break-beat puissants, basse ronde et le chant hypnotique de Yucky Yummy.

Tantôt Supercilious lorge vers le côté obscur, tantôt l’ambiance s’emplit d’une mélancolie, qui évoque Mùm pour ce chant mutin, Bowery Electric pour la dynamique des morceaux, ou encore certains artistes de Morr Music ou City Centre Office pour le traitement des sons.

Ainsi à l’écart des modes et des styles, Supercilious forge son identité propre, trouve sa voie et délivre une musique minutieusement construite.

The FatalesContact: contact@monopsone.com
Web: http://www.myspace.com/thefatales

 

 

 

Discographie

Great Surround (monopsone / europe – 2009)
VA – JE T’AIME – Stadtpark (where are my records – 2006)
Pretty in pixels (self produced – 2004)

Infos

Le groupe, sildenafil originaire de Ney-York, a sorti en 2004 un 1er EP (7 titres), Pretty in pixels, acclamé par la critique pour sa pop atmosphérique et mélancolique, faisant généralement penser à Interpol et Radiohead.
Pretty in Pixels avait été enregistré et mixé au Headgear Studio (Yeah Yeah Yeah, TV on the Radio, The National) à Brooklyn, New-York, avec Dan Long.

Après avoir signé avec monopsone en juillet 2008, The Fatales se sont rendus au Chase Park Transduction Studio à Athens, en Georgie, pour enregistrer leur 1er album, Great Surround, avec le producteur Andy LeMaster (Bright Eyes, Pacific UV, Azure Ray). Révélant un songwriting plus réfléchi et délicatement plus subtil, les nouvelles compositions sont volontiers plus nostalgiques et cinématographiques, rappelant en cela la bande son d’un film de David Lynch. Les titres confirment la marque de fabrique dans le son du groupe : nappes chatoyantes de guitares et synthétiseurs, cordes aux arrangements mélodiques et luxuriants, programmations électroniques méticuleuses, le tout guidé par une section rythmique dynamique et pleine d’allant.

Une première démo de Stadtpark, un titre retravaillé pour Great Surround, était présent sur la compilation Je t’aime, aux côtés d’artistes comme Windsor for the Derby (Secretly Canadian), A Northen Chorus (Sonic Unyon) ou Mark Ronbinson (Teenbeat, Unrest)… compilation sortie en mars 2006 par le label Where are My Records, basé à Montréal. Ce titre a également été mis en lumière, il y a deux ans, dans l’émission All Songs Considered sur NPR, la Radio Publique Nationale à Chicago.

The Fatales : Craig Holland (batterie, programmation, synthétiseurs), Wayne Switzer (chant, guitare, claviers), Ryan Vernon (basse, programmation) and James Wu (claviers, violon)

(Photo by Natalie Gruppuso)

 
VelmaContact: info@velma.ch
Web: http://www.velma.ch/

 

 

 

Discographie

– « Rythmique » – cd album – Namskeio Records – 1997
– « Cyclique » – cd album – Noise Product / Namskeio / Emperor Norton – 1999
– « Parole » – 12″ – Stetic Records – 2000
– « Panoramique » – Parole + 8 remixes – cd – M Narsitik – 2002
– « Dälek vs. Velma » – split 12″ – M Narsitik Records – 2002
– « Ludwig » – cd album – Namskeio Records / Zeal Records – 2002-2003
– « No Risk To Be Taken / Different Atmosphere » – 7″ – Lykill – 2003
– « La Pointe Farinet, symptoms 2949 m. » – cd album – Monopsone – 2005

Infos

C’est lors du vernissage de la rétrospective Fernando Landovitch que Christophe Jaquet (voix), Christian Garcia (guitare et électronique) et Stéphane Vecchione (batterie), fatigués de faire l’éternel constat de l’aphasie ambiante, ont découvert un dénominateur commun à leurs travaux respectifs dans la pratique musicale. Partageant la même interprétation de l’œuvre du magistral Vladislav Bauer, ils décidèrent d’émerger ensemble de la cacophonie actuelle sous le nom révélateur de Velma.

Au fil d’une discographie éparpillée sur divers labels, le trio suisse construit progressivement son univers propre, affirme son style électro-pop à la fois hypnotique, atmosphérique, rythmique et minimaliste.

Après diverses collaborations, notamment avec le collectif américain de hip-hop Dälek, Velma a produit un excellent remix de Supercilious, paru sur le label monopsone (Viva El Protocole, My Friends ! – mops011) scellant ainsi une nouvelle collaboration.

Excellent groupe de scène, Velma aime le brassage de styles et des disciplines (la musique bien sûr, mais aussi le théâtre, le graphisme ou la danse). Ainsi, le groupe s’est toujours efforcé de créer un événement qui aille au-delà d’un simple concert. Les musiciens de Velma mettent en place sur scène un dispositif qui va volontairement à l’encontre des codes du live. Pour appuyer ce choix artistique, Velma s’est adjoint la présence d’Olivier Mariette qui, lors des prestations scéniques, renforce cette atmosphère à l’aide entre autres de projections de films super-8 en boucle.

Contact management : Regina Bölsterli (téléphone :+41 21 648 13 92).

 

Supercilious Delusion of GrandeurUn esprit sain dans un corps sain disaient les romains … Supercilious revisite ce bel adage à sa manière, tadalafil à travers un nouvel extrait de son album à venir (Infinite Spaces) dont voici la mise en images (un peu inquiétantes, certes) par Rodolphe Respaud

Pour rester dans les métaphores sportives, c’est le sprint final pour les précommandes avant la sortie officielle le 11 septembre prochain.

A vos marques, prêts, partez … et n’oubliez pas qu’en récompense de vos efforts, le premier album de Supercilious vous est offert pour toute précommande !

Précommander Infinite Spaces

Be monopsonian, share this!Share on Facebook21Tweet about this on TwitterShare on Google+0Share on LinkedIn0Pin on Pinterest0