Soon, She Said

Les vacances d’été à flâner sur la plage ou les journées maussades, oisives, les soirées entre amis qui s’étirent tard dans la nuit lorsque chacun veut faire écouter ses dernières découvertes, les longs moments de solitude où s’échappent les pensées intimes : toujours les oreilles tournées vers ailleurs, si près, si loin. C’est parce qu’ils portaient leurs regards dans la même direction que Julien Perrin (chant, guitare) et Marc Corlett (guitare) ont commencé à composer, avant que Laura Bruneau (chant, choeurs et basse) et Martial Durand (batterie) donnent corps à Soon, She Said en 2015 à Saint-Brieuc.

C’est aussi cet amour partagé de certaines évidentes (ou pas) références musicales qui a scellé la collaboration entre Soon, She Said et monopsone, pour enfanter de la cinquantième référence du label qui est aussi le cinquième volume de la série Microcircuit.

Au fil des discussions et sur la foi des premières versions de quelques titres que le quatuor envisageait d’autoproduire sous forme d’un EP, le projet a évolué, mûri. D’ailleurs peut-être que sans cela, le groupe serait encore en studio à fignoler un infime détail, à peaufiner ici un son de guitare, là un trémolo dans le chant.

Aujourd’hui, le quatuor de Saint-Brieuc assume ses influences et porte même fièrement ses références. Ainsi The First Casuality Of Love Is Innocence parvient à s’affranchir de l’exercice de style – qui n’aurait que peu d’intérêt et affiche clairement ses ambitions mélodiques et sonores.

Pour ce qui est des ambiances et l’alternance entre acoustique et noisy, l’ombre de Slowdive est bien évidemment prégnante sur tout le disque, tout comme celle de Pale Saints, Ride, voire The Cure période Disintegration ainsi que les groupes Sarah Records (Blueboy ou Field Mice), mais les morceaux captent surtout par leur amplitude mélodique et la richesse des arrangements et de la production, en écho à l’évolution des sentiments qui sous-tendent l’album sur la durée. Entre un coup de poing rageur dans le mur et une tentative de fuite en mettant la tête sous l’oreiller, lorsque l’innocence s’étiole et que l’amour se dilue dans une note de guitare réverbérée à l’infini.

Soon, She Said – Clips

Tracklist

01. Brain Fog 4:33
02. Sad Smiling Girls 3:01
03. Everyday 3:55
04. Letters And Stamps 5:16
05. Always Inbetween 2:42
06. Dazed 4:24
07. Stay 4:22
08. Mess 4:44
09. Blue 4:49
10. Reach Out 5:17

Au sujet de l'album
  • Artiste : Soon, She Said
  • Titre : The First Casuality Of Love Is Innocence
  • Format : CD digipack / digital
  • Référence : mops050-mc005
  • Distribution : differ-ant (France)
  • Parution : 28 avril 2017

Contact label/promo : contact@monopsone.com
Contact interview, concerts, … : contact@monopsone.com

Soon, She Said sur les réseaux sociaux